Nouveau programme de Seconde

Travail collaboratif autour de la création d’un guide géologique local Mise en évidence d’une géodiversité locale

Sommaire
- Liaison avec le programme et place dans la progression
- Problème à résoudre
- Notions, savoir-faire, compétences
- Outils numériques et ressources

- Déroulement de la séquence
- Analyse et évaluation du dispositif

Professeur

  • Sylvain TISSIER , Lycée JB Corot , Savigny-sur-Orge (91)

LIAISON AVEC LE NOUVEAU PROGRAMME
Niveau concerné Seconde
Partie du programme : Les enjeux contemporains de la planète : Géosciences et dynamique des paysages
PLACE DANS LA PROGRESSION
Activité pour prendre contact avec la géologie, en début de thème, mais possible en conclusion.
MOTIVATION
  • observation de l’environnement proche
  • travail collaboratif
  • utilisation du numérique (smartphone, mur collaboratif Padlet, ENT monlycee.net, logiciel de traitement de texte)
  • travail avec un projet final : guide géologique

PROBLEME A RESOUDRE

Réaliser un guide géologique de Savigny-sur-Orge et ses environs.

NOTIONS, SAVOIR-FAIRE, COMPETENCES
Notions Extrait du Bulletin officiel spécial n°1 du 22 janvier 2019
« Dans ce thème, l’étude des paysages actuels permet de comprendre les mécanismes de leur évolution, le caractère inexorable de l’érosion et l’importance des mécanismes sédimentaires. Par de nombreuses manipulations, les élèves abordent également, dans une première approche, l’étude pétrologique qui sera ensuite enrichie dans l’enseignement de spécialité. Enfin, ils saisissent l’intérêt des géosciences pour comprendre le monde qui nous entoure mais aussi pour identifier les ressources utilisables par l’humanité et prévenir les risques. »

En détail cela comprend :

  • formation d’une roche sédimentaire : meulière, calcaire, gypse, grès
  • formation d’un bassin sédimentaire
  • origine d’une roche magmatique : exemple du granite
  • utilisation des roches comme pierre de construction
  • utilisation des roches pour produire des matériaux de construction (plâtre, brique, tuile, ciment)
Savoir-faire, attitudes
  • Recenser, extraire et organiser des informations notamment lors d’une sortie sur le terrain
  • Communiquer et exploiter des résultats
  • Saisir des informations, mutualiser et élaborer des productions (= collaborer en ligne sur un mur commun)
Compétences
  • Travailler de manière autonome
  • Collaborer au sein d’un groupe
  • Exploiter et synthétiser des informations
ACTIVITE
Durée :
1 à 2 semaines de prise de photos de roches de l’environnement proche
30 min à 1h de mise en commun pour établir les parties du guide
1h30 en TP (expériences, observations, rédaction ; initialement testé sur un TP de 2h en Première S, à adapter)
2 semaines pour le temps de rédaction en travail personnel, avec un contrôle des travaux rendus à la fin de la première semaine
Total : environ 4 semaines
Coût : 0 Sécurité : RAS

Outils numériques et ressources
  • Une page sur l’ENT mon lycée.net qui regroupe toutes les étapes et les ressources
  • Logiciels et leurs vidéos-tutoriels : Infoterre, Google Earth
  • Mur collaboratif créé avec Padlet

Pour la séance de TP :

  • un tutoriel pour utiliser Infoterre
  • un tutoriel pour Google Earth
  • carte géologique de Corbeil-Essonne et sa notice
  • carte géologique de la France au 1 millionnième
  • microscope polarisant, loupe binoculaire et caméra
  • des échantillons et leur lame mince de :
    • meulière
    • calcaire
    • grès
    • granite
    • sable de fontainebleau
    • gypse
  • HCl pour déterminer la nature de la roche
  • eau pour déterminer la perméabilité

Déroulement détaillé de la séquence

Travail préparatoire :

  • fiche consigne pour la prise de photo
  • un tutoriel pour mettre une photo sur Padlet à l’aide de l’application
  • des tablettes ou smartphone pour visualiser le contenu du Padlet
  • le Padlet avec les photos de roches

L’activité est présentée à l’aide de guides géologiques déjà existants. Par exemple les guides géologiques du MNHN.
La fiche « Géodiversité de Savigny-sur-Orge et ses environs » leur est fournie ainsi qu’une présentation de la page spécialement conçue sur l’ENT.

Les élèves ont pour consigne d’ici une semaine, de poster sur un Padlet, des photos de roches présentes dans leur environnement quotidien. Les photos doivent être géolocalisées et avec une échelle.

Sur l’ENT, la première page « Travail préparatoire » contient les mêmes consignes que sur la feuille, une frise qui récapitule les étapes du travail à réaliser, le Padlet intégré.

Fait avec Padlet

Au bout d’une semaine un contrôle des photos prises est fait par le professeur qui les commente sur le mur collaboratif. Un délai supplémentaire d’une semaine est donné pour corriger en cas de problème.

Ensuite un débriefing en classe entière peut être envisagé avec des tablettes, ou smartphones, pour avoir un accès au Padlet. Les élèves par petit groupes ont pour consigne à partir de ces résultats de définir comment le guide pourrait être organisé. Ils identifient ainsi les roches les plus fréquentes, certains problèmes sont soulevés : Comment se sont-elles formées ? Pourquoi les utilise-t-on ? etc.

Cette séance permet la création de la 2ème page sur l’ENT « Conception du guide » où figurent les parties du guide.

  • présentation générale sur les différents types de roches présentes sur Terre
  • présentation générale sur le contexte géologique du bassin parisien
  • présentation plus locale du contexte géologique de Savigny-sur-Orge et ses environs
  • conception de l’itinéraire
  • présentation des roches locales : sable et grès de Fontainebleau, meulière, gypse, calcaire de brie
  • présentation d’une roche d’ornement "exotique" : le granite
  • présentation de "roches" créées par l’homme : plâtre, brique, tuile, ciment et béton
    On y trouve également un wiki pour que les élèves s’inscrivent par groupe.

Les élèves vont ensuite en séance de TP commencer la rédaction de leur partie, et réaliser les manipulations qui permettront d’illustrer leurs propos.
La page 3 de la page de l’ENT « Quelques ressources utiles » permet d’accéder aux ressources numériques

À savoir :

  • présentation générale sur les différents types de roches présentes sur Terre
  • échantillons et lame mince d’une roche magmatique/sédimentaire/métamorphique
  • présentation générale sur le contexte géologique du bassin parisien
  • carte géologie au million , équivalent numérique , des livres sur la géologie venant du laboratoire , nous avons utilisé celui-ci https://livre.fnac.com/a4837397/LOZOUET-PIERRE-Stratotype-stampien
  • présentation plus locale du contexte géologique de savigny sur orge et ses environs : carte géologique de Corbeil-Essonne , et équivalent numérique, Google Earth et tutoriel pour faire une coupe topographique
  • conception de l’itinéraire, fait à l’aide de Google Earth et Google Map
  • présentation des roches
    Pour chacune : observation et photo des échantillons, test à l’acide, évaluation du caractère perméable avec de l’eau (lien avec le caractère isolant, exemple de la meulière qui a une porosité non connectée donc imperméable)
  • pour les pierres de construction, brique et tuile sont traitées par le même groupe.

Ils ont accès aux roches utilisées, c’est-à-dire argile et sable. Il en va de même pour plâtre et ciment où ils ont accès respectivement au gypse, au calcaire et à l’argile.
Le livre sur le Stampien donne de bonnes informations sur la paléogéographie.
Le site scotese permet d’accéder à l’ancienne position des continents, la page Paléo du site de Bernard Langellier permet d’avoir un zoom sur la France.
Le travail est à rendre sur un nouveau Padlet organisé en colonnes.

La page 4 « Travail final » intègre ce Padlet.

Fait avec Padlet

Des points bonus pourront être accordés aux meilleures couvertures (travail optionnel).

ANALYSE DU DISPOSITIF
Plus-values dégagées Les élèves travaillent directement sur des éléments concrets et du quotidien, là où le programme de géologie de 1èreS traite peu de contexte régionaux.
Ce travail permet de retravailler quelques notions de bases avant de réaliser le thème 1B.
Il permet d’également de montrer un « intérêt » à la géologie à travers les pierres et matériaux de construction.
Le travail collaboratif et avec planning les rend très autonomes.
La réalisation d’un objet final, le guide géologique, donne un objectif concret stimulant.
Difficultés rencontrées Un mouvement lycéen a occasionné de nombreuses absences lors du TP. Il y a donc peu de ressources créées par les élèves dans les articles.
Les notions sont parfois complexes dans les livres spécialisés sur la région, les guides « grand public » manquent de précision.
Parfois trop de copiés-collés de sites Internet.
Un itinéraire au format kmz (Google Earth) n’est pas vraiment exportable sur format papier. Il y a des difficultés à créer un itinéraire avec photos intégrées.
Pistes d’amélioration Les élèves ayant fait le guide pourraient réaliser une vraie sortie avec des élèves d’une autre classe.
Prendre des photos en sphère et faire un pas vers la réalité virtuelle.
Valoriser le travail en publiant le guide auprès d’offices de tourisme, voire d’éditeurs.
Pour aller plus loin

Réalisation d’une application avec géolocalisation des roches d’intérêt et explication.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)