Réaliser une sortie en TS au Muséum de Paris

Comment faire découvrir un lieu scientifique français incontournable tout en l’incluant dans la progression d’un cours de terminale S ? Le Muséum d’Histoire Naturelle de Paris possède de nombreuses ressources à faire découvrir. L’exemple choisi ici porte sur le principe de l’établissement de phylogénies du programme de terminale S, à l’aide d’une activité à la galerie d’anatomie comparée, qu’il est possible de reprendre et de compléter en classe avec Phylogène.

Sommaire

Place de l’activité dans le programme officiel
Déroulement de l’activité
Compléments d’information
Documents

 

Place de l’activité dans le programme officiel

- Programme de Terminale S obligatoire
- Thème : I.2 Parenté entre êtres vivants actuels et fossiles – Phylogenèse – Évolution
- Prérequis : L’établissement de relations de parenté entre les vertébrés actuels s’effectue par comparaison de caractères homologues. Les comparaisons macroscopiques prennent en compte l’état ancestral et l’état dérivé des caractères. Seul le partage d’états dérivés des caractères témoigne d’une étroite parenté. (programme officiel)

- Objectif notionnel : Ces relations de parenté contribuent à construire des arbres phylogénétiques. Il peut cependant être utile d’avoir présenté les arbres phylogénétiques avant l’activité au muséum.

- Objectif méthodologique : Comprendre comment on peut reconstituer les relations de parenté entre les êtres vivants actuels et fossiles : construction d’une matrice taxons-caractères par l’observation de squelettes actuels et fossiles ; lecture et critique d’ un arbre phylogénétique.

- Durée de la séance : activité au muséum + 1 séance en cours

Déroulement de l’activité

Tous les documents nécessaires aux élèves sont présents dans le document à la fin de cet article.

Entrée de la galerie d’anatomie comparée - Copyright MNHN

¤ 1ère partie : Activité au muséum

- Arrivée au Jardin des Plantes et présentation du Muséum National d’Histoire Naturelle (voir plus loin la rubrique "Présentation du MNHN").

- Accès à la Galerie d’anatomie comparée et de paléontologie. Au rez-de-chaussée, présentation rapide de la galerie et du principe de l’activité.

- Séparation en groupes : 1 professeur pour une dizaine d’élèves. Le professeur explique sur un squelette (par exemple : squelette de loup ou d’homme) la localisation des différents caractères anatomiques à rechercher et explicitation éventuelle des termes anatomiques.

- Travail en autonomie (environ 1h) : les élèves parcourent la galerie, en s’aidant du plan fourni (voir poly à la fin de cet article). Pour chaque espèce du groupe d’étude, ils doivent rechercher les caractères étudiés et par l’observation indiquer l’état de ce caractère parmi la liste fournie (pour chaque caractère, on a volontairement limité le choix à 2 états possibles seulement). Ils remplissent ainsi la matrice taxons-caractères.

- Rassemblement des élèves, discussion sur le travail réalisé.

- Facultatif : visite de la galerie de l’évolution, en complément. La galerie d’anatomie est assez austère, dans la tradition naturaliste du 19e siècle, alors que la galerie de l’évolution a été refaite récemment et est la vitrine du muséum. Elle offre de bons compléments à cette activité, notamment une zone consacrée à l’évolution et la phylogénie.

¤ 2ème partie : Exploitation en cours

- Correction de la matrice ; position des innovations évolutives sur l’arbre phylogénétique proposé et bilan sur la construction d’une phylogénie.

- Facultatif : les espèces du groupe d’étude sont disponibles dans le logiciel Phylogène. Il est donc possible de faire travailler les élèves dessus en complément (observation plus fine des caractères, matrice, polarisation des caractères, arbre phylogénétique...).

Compléments d’information

Présentation du MNHN

Le Muséum National d’Histoire Naturelle, ou MNHN, est un établissement public culturel, scientifique et professionnel placé sous la tutelle du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ainsi que du Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire.

C’est l’un des trois grands muséums mondiaux, avec ceux de Londres et Washington. Ses cinq missions sont :
- la conservation et l’enrichissement des collections (68 millions de spécimens, dont 800 000 types) ;
- la recherche fondamentale et appliquée (7 départements de recherche, 350 étudiants) ;
- l’enseignement et la pédagogie (master, école doctorale, formation continue) ;
- la diffusion des connaissances (expositions, animations, conférences...) ;
- l’expertise.

Son histoire débute en mai 1635 par un édit royal créant le Jardin royal des plantes médicinales. Il devient le Muséum d’histoire naturelle sous la Révolution Française en 1793 par décret de la Convention, qui répartit les enseignements en 12 chaires animées par de grands esprits comme Cuvier, Jussieu, Lamarck, Geoffroy Saint-Hilaire... Becquerel y découvre la radioactivité naturelle en 1896.

Le MNHN est réparti sur plusieurs sites : le Jardin des Plantes (avec la galerie de l’évolution et celle d’anatomie comparée, les serres, la ménagerie, l’herbier national en cours de rénovation...), le Musée de l’Homme au Trocadéro, l’arborétum de Chèvreloup, le zoo de Vincennes...

Présentation de la galerie d’anatomie comparée et de paléontologie

Inaugurée en 1898, elle devait permettre au public de suivre dans ses grandes lignes les étapes de l’évolution du monde vivant illustrée par des squelettes fossiles complets ou non. Dès son ouverture, cette galerie est à l’époque l’une des premières au monde à ne plus présenter l’intégralité des collections, mais à opérer une sélection agencée selon une trame narrative, comme cela s’est ensuite fait dans la plupart des musées. Le bâtiment possède une architecture à poutres métalliques apparentes, reflet du style de l’époque cher à Eiffel.

Au premier étage, la galerie de paléontologie a subi au fil des années des réorganisations du fait de l’augmentation des collections et de l’arrivée de nouveaux spécimens, notamment celle du Diplodocus en 1908. Les spécimens appartenant aux collections d’anthropologie
et de préhistoire, initialement exposés sur le balcon situé au 3e niveau, furent transférés en 1937 au Musée d’Ethnographie du Trocadéro, devenu peu après le Musée de l’Homme, partie intégrante
du Muséum. L’espace ainsi libéré présente actuellement les spécimens d’invertébrés fossiles.

1er étage : galerie de paléontologie - Copyright MNHN

Compléter la démarche avec Phylogène

Les différentes espèces de l’activité sont déjà présentes dans le logiciel Phylogène (version lycée, avec toutes les collections). Elles sont rassemblées dans la collection "MNHN Anatomie comparée". Elle est téléchargeable en cas de besoin sur le même site que Phylogène (voir à la fin de cet article). Voir une présentation de cette collection.

Pour chaque caractère anatomique de chaque espèce étudiée, une très bonne photo couleur est disponible.

Taxons-phylogène

Informations pratiques

- L’accès aux galeries du MNHN est gratuite pour les enseignants. Il est donc possible de préparer facilement la sortie. Pour les élèves, l’entrée est gratuite également, à condition de réserver et de ne pas avoir besoin de guide. Les places sont limitées et les demandes nombreuses, il est nécessaire de faire les démarches de réservation longtemps à l’avance.

- Cette activité existe aussi sous la forme d’un atelier animé par un chercheur du Muséum, spécialiste de la classification et formé à l’accueil des élèves. Une réservation préalable (atelier payant) est indispensable (titre de l’atelier, à préciser : "Initiation à la phylogénie à travers l’anatomie comparée des vertébrés").

- Dans tous les cas, contacter le service des réservations du Muséum : resagrp@mnhn.fr ou au 01.40.79.36.00. Modalités d’accès et horaires de la galerie d’anatomie comparée et paléontologie.

Ressources complémentaires

- L’activité originale proposée par le muséum et ses documents

- Fiche rassemblant les photos de détail des caractères de chaque espèce (noir et blanc)

- Correction de la matrice et de l’arbre le plus parcimonieux

- Fiches du muséum destinées aux enseignants pour préparer une visite à la Grande Galerie de l’Evolution

- Dossiers enseignants sur le site du MNHN

- Télécharger la dernière version de Phylogène

 

Documents

- Présentation générale de la sortie :

Sortie au MNHN - argumentaire

- Exemple de document donné aux élèves :

Poly élève sortie MNHN

 

A. Salomé

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)