Objectif CO2 95 : Lycée Gustave MONOD à ENGHIEN LES BAINS

Les élèves de Seconde du lycée ont participé au projet académique "Objectif CO2". Voici leurs résultats.
Retour à la carte des 20 établissements impliqués dans le projet

- Présentation de l’établissement :
Le lycée Gustave Monod est situé sur un grand espace aéré, sur une rive du lac d’Enghien, au pied de la colline de Montmorency.

L’établissement accueille environ 2000 élèves répartis dans les sections générales et technologiques.

L’enseignement de SVT concerne 15 classes de secondes, 6 classes de 1ère S, 3 classes de 1ère ES, 2 classes de 1ère L et 5 classes de Terminale S.
Deux professeurs encadrent un groupe de 16 élèves de 2nde suivant l’option MI-SVT, dont 10 filles et 6 garçons. Le choix de cette option a été motivé, pour 14 d’entre eux, par un projet de profession médicale ou paramédicale.

- Résultats des mesures, base de données : Les mesures ont été réalisées le vendredi matin à 10H30, à l’aide de la sonde à CO2 et d’une station météo portative (indication de la pression atmosphérique, hygrométrie, température).
Le résultat des mesures est présenté par le fichier Excel joint.

- Expériences complémentaires : Ces mesures de CO2 ont été intégrées à un travail de plusieurs séances sur les relations entre CO2 et biosphère, faisant partie du projet CO2 académique réalisé par plusieurs classes de MI-SVT de l’académie de Versailles.

Le groupe de MI-SVT du lycée Gustave Monod a ainsi abordé plusieurs axes de recherche :

- les relations trophiques au sein des écosystèmes et l’importance du CO2 ;

- le cycle du carbone : réservoirs et flux ;

- la modélisation de l’évolution passée et future du taux de CO2 et de la température ;

- les facteurs influençant la photosynthèse ;

- les moyens individuels et globaux de réduire les émissions de CO2.

Un résumé des étapes de la démarche et des productions des élèves est présenté dans le fichier Powerpoint joint.

Voir en ligne : Le site de l’établissement

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)